Les années 70-80’s: «Igra Rokenrol cela Jugoslavija»

Pour la plupart des connaisseurs, cette période représente l’âge d’or de la musique. Le rock balkanique peut être divisé en deux catégories qui expliquent son existence pendant ces années-là.

1) Jeunesse et Amour: Les jeunes dans la Yougoslavie de Tito bénéficiaient d’une belle jeunesse. La région et le système permettaient d’aller en vacances à la montagne et à la mer, de faire la fête et de tomber amoureux de n’importe quelle sous-nationalité yougoslave. C’est une des périodes les plus romantiques, et qui a enfanté des textes sincères, réalistes, touchants et surtout communs à tout le monde. Cette musique est encore et toujours écoutée, et est une étape obligatoire dans l’adolescence d’un balkanique. 

Bijelo Dugme, « Bouton blanc », fondé en 1974 à Sarajevo par Goran Bregovic, est un des groupes de musique rock les plus célèbres de l’ex-Yougoslavie.

Azra, fondé à Zagreb en 1977, est un groupe de musique rock yougoslave, qui comme Bijelo Dugme, est l’une des figures principales du rock yougoslave.

Ce qui est intéressant est le fait que ces groupes sont multinationaux en leur sein mais avant tout yougoslave, d’où leur important attachement à la SFRJ de Tito. Beaucoup des chansons de cette période sont vouées à montrer leurs engagements pour la Yougoslavie. Mais cette catégorie constitue le prochain chapitre de ce guide musical.

Andrea Sekularac 

Publicités